mardi 18 février 2014

REBELLION AU CAMEROUN: BABA LADE SE CACHE-T-IL DERRIERE?



(François Djékombé, interviewant Baba Ladé le 11.02.2014, N'Djamena)
L’ancien Chef rebelle du Front populaire pour le redressement (FPR), Abdelkérim Baba Ladé, alias Général Baba Ladé rentré au Tchad en 2012 après s’être volontairement rendu aux autorités centrafricaines continue d’être source d’inquiétude. Les autorités camerounaises l’auraient accusé d’activer le feu sur leur territoire en se cachant derrière une rébellion qui a attaqué  l’ouest camerounais et endeuillé quelques familles. Le 3 février 2013, le président Idriss Déby Itno l’a reçu en audience privée. Nous sommes allés à sa rencontre, à N’Djamena le 11 février 2014 pour obtenir sa version des faits. Interview exclusive. 

-          Monsieur Baba Ladé, vous êtes rentré au Tchad, est-ce qu’on peut savoir dans quel contexte vous aviez signé